Accueil
Accès et horaires
Instruments neufs et accessoires
Location
Instruments d'occasion
Dépôt-vente
Réparations
Lexique de l'accordéon
Questions fréquentes
L'accordéon en vidéos
Liens
Qui suis-je?
Me contacter
Réparations

L'atelier de réparation et d'accordage peut intervenir sur tous types d’instruments à anches libres : accordéons, bandonéons, concertinas, mélodicas, harmoniums et guide-chants, etc.

Opérations courantes

J’interviens bien sûr pour régler les petits problèmes courants : lames coincées ou cassées, bruits d’émissions dûs aux peaux, étanchéité, fonctionnement des claviers.

Accord

Il n’y a pas de règle quant à la fréquence de l’accord sur un accordéon. Cela dépend du type de jeu et de son intensité, de l’instrument (registration, vibrato d’origine, qualité de la musique et des peaux), des conditions de stockage, et bien sûr de la sensibilité des oreilles du musicien.

Les anches libres métalliques s’accordent par grattage. C’est une opération délicate réservée aux spécialistes, et qui peut être très longue sur les gros instruments.

En général, on cherche à retrouver le diapason et le vibrato d’origine, mais il est aussi possible de modifier ces paramètres lors d’un accord.

Le choix du vibrato est affaire de goût, de répertoire, voire de fonctionnalité de l’instrument : recherche de puissance sonore et de brillance pour les vibratos rapides, jeu en nuances pour le vibrato swing ou l’accord sec, etc. Cela peut changer radicalement la « présence » d’un instrument et induire un type de jeu différent pour le musicien. Voir à "lexique >l'accord du vibrato" dans le menu général.

Opérations spécifiques aux accordéons diatoniques

Contrairement au chromatique dont la facture est stable, le diatonique est en évolution permanente. Je réponds aux demandes des diatonistes qui veulent faire évoluer leur instrument : changements de plans de clavier, changements de tonalité, pose de musique italienne de bonne qualité, modification de la soupape d’air, roulette de sangle gauche, etc.

Rénovations

Il est quelquefois nécessaire de rénover complètement un instrument, suite à un usage intensif, mais également s’il est resté sans jouer pendant plusieurs années ou stocké dans de mauvaises conditions. Les éléments en cuir, principalement les peaux de la musique, perdent de leur souplesse avec le temps et l’inaction. Les mécaniques s'usent ou se dérèglent.

Restaurations

L’accordéon est un instrument à fonctionnement mécanique et, l’instar du piano, il vieillit mal. Les instruments anciens (disons à partir de 50 ans d’âge) sont souvent hors d’usage et réduits à la fonction d’objets décoratifs. Néanmoins, je réalise régulièrement des restaurations quand les conditions s’y prêtent : instrument de bonne facture et en bon état de conservation. Les travaux sont les mêmes que sur les instruments modernes, mais je respecte dans la mesure du possible la fabrication, les matériaux et les procédés, pour se rapprocher de l’état de jeu d’origine.

Sauf exception, un instrument ancien rénové ne repart pas pour une deuxième vie. Il est recommandé d’en jouer régulièrement, mais avec modération, sauf à l’endommager définitivement.